Articles dePresse

L'Aubéole primée au Mondial de la bière

December 01, 2019

L'Aubéole a reçu le prix d'Excellence à l'occasion du 'Mondial' de la bière.

La Voix du Nord - dimanche 19 juin 2011 - PUISQU'ON VOUS L'DIT !

L'Aubéole d'Estinnes

 

L'inauguration du parc éolien d'Estinnes, hier a été accompagnée par un verre d'Aubéole, la bière locale. Danny Merlevede a repris le flambeau de la fabrication en 2008, pour succéder au travail de la famille Wanderpepen initié en 1888. Au rachat de la licence, la « Vieille d'Estinnes » est rebaptisée « l'Aubéole ». Sur l'étiquette de cette bière ambrée fermentée, une éolienne avec des racines et la roue du moulin, symbole du passé brassicole de la commune. Pour la fête hier, Danny Merlevde avait même imaginé des petites éoliennes pour accompagner son breuvage, le pâté et le pain faits avec. Bon appétit.

La Nouvelle Gazette - Lundi 28 mars 2011

Danny Merlevede a relancé une bière locale vendue dans plusieurs cafés d’Estinnes. J.C.C.

 

 

 

bière d’Estinnes.

Danny Merlevede, habitant d’Estinnes, a toujours apprécié les produits du terroir. C’est pour cela qu’avec son épouse, il appréciait la “ Vieille des Estinnes ”. Et lorsqu’il a appris que personne ne reprendrait la succession de René Wanderpepen, qui avait relancé la bière locale, son sang n’a fait qu’un tour.

 

Mais au détour d’une kermesse, une idée germe: “ Avec Jean-Yves Desnos et la plupart des voisins, nous organisons la fête des voisins. En 2008, on y dénombre nonante-trois participants. C’est une kermesse. Plus on est, plus on s’amuse et plus les imaginations vagabondent. Organisateur de la fête médiévale, Jean-Yves Desnos nous explique qu’on y déguste de l’hydromel et... la “ Vieille des Estinnes ”. Il exprime le souhait de trouver un produit de substitution “ mais il faudrait un produit du terroir, du village. Nous n’allons pas adopter une bière venant d’ailleurs.” Face à l’insistance de Jean-Yves, je décide de prendre un rendez-vous avec la brasserie Dupont.

 

Le premier contact est difficile: la brasserie ne souhaite pas brasser à façon. À l’issue du premier entretien, les portes ne sont pas définitivement fermées. Après discussion avec mon épouse, un second entretien se déroule et j’accepte de payer sur mes fonds propres le premier brassin. La bière renaît selon la recette ancestrale et est consommée lors de la fête médiévale. ”

L’opération est un succès.

 

Mais Estinnes évolue et Danny aimerait témoigner de cette évolution. Et pourquoi pas grâce à la bière?: “ Un parc à éoliennes vient s’implanter à Estinnes. La place communale est aménagée et les autorités communales ont sauvé une roue à aube. La conjonction des éoliennes et de la roue à aube donne naissance à “ l’Aubéole ”. Cette nouvelle bière basée sur une ancienne recette adaptée au goût actuel va en quelque sorte être l’ambassadeur de la commune. ” Maud Desnos a finalisé le graphisme de l’étiquette qui porte le blason de la famille Merlevede (armoiries de 1560).

 

Aujourd’hui, “ l’Aubéole ” a déjà conquis les cafés d’Estinnes, des magasins et quelques supérettes.

Danny Merlevede a relancé une bière locale vendue dans plusieurs cafés d’Estinnes. J.C.C.

DH - 07/02/2009 - Estinnes lève son verre à la santé des éoliennes qui ont inspiré la création d'une nouvelle bière

Si l'éolien fait aujourd'hui partie du quotidien d'Estinnes, ses habitants entretiennent aussi une histoire d'amour avec la bière. C'est que d'après une recette datant de 1888, des brasseurs sont parvenu à créer la Vieille des Estinnes. Une bière ambrée qui jusqu'il y a encore deux ou trois ans, garnissait les tablées locales.

 

Tombée dans l'oubli pour une tierce raison, la recette adaptée et remise au goût du jour par la Brasserie Dupont, de Tourpes, connaît actuellement une renaissance fulgurante.

 

C'est à Danny Merlevelde que l'on doit la sortie de retraite de ce produit du terroir fort apprécié : "Je voulais thématiser la présence des éoliennes à Estinnes. J'ai trouvé le nom un mardi vers 2h30 du matin. La Vieille des Estinnes allait désormais s'appeler l'Aubéole".

 

Derrière ce nom étrange se cache une association de deux caractéristiques bien estinnoises comme l'explique le papa de cette bière ambrée refermentée en bouteille.

 

"L'activité brassicole était très présente à Estinnes dans les années 1900. Enfin l'idée du nom m'est venue lors de l'inauguration de la place d'Estinnes où trône une roue à aube. La suite du nom fait naturellement référence à Eole".

 

Idéalement dégustée à 6 ou 7 degrés, l'Aubéole est disponible dans tous les commerces estinnois et dans un rayon de 20 kilomètres de l'entité.

Please reload

  • White Facebook Icon

© Aubéole 2018. Tous droits réservés.  Créé avec Wix par Emiora